Article de International - Publié le Mardi 30 Octobre 2018

Brésil : solidarité avec les progressistes et démocrates brésiliens !

  • Rassemblement du 27 octobre 2018 bresil.jpg

    Le samedi 27 octobre, s’est tenu place de Stalingrad un rassemblement de soutien aux forces progressistes brésiliennes et de leur candidat Fernando Haddad, en présence des communistes et de leurs élus du 10ème.

Avec l’élection du candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro comme président du Brésil, le clair-obscur devient de plus en plus obscur et le nombre de monstres qui surgissent dans le monde se multiplie.

Il y a trois semaines, les marchés financiers avaient fêté le bon résultat de Jair Bolsonaro au premier tour de l’élection présidentielle au Brésil. Nul doute que la réaction sera la même après sa victoire au second tour face au candidat du Parti des travailleurs, Fernando Haddad, candidat après que Lula ait été empêché de se présenter.

Bolsonaro est en effet le candidat du capital et des grands patrons brésiliens, décidés à faire payer à Lula et au Parti des Travailleurs les réformes de justice sociale menées au début des années 2000.

Bolsonaro, c’est aussi le candidat d’extrême-droite qui a mené une campagne très violente contre les personnes LGBT, contre les étrangers, contre les femmes…. C’est le candidat qui a promis d’éliminer « les rouges » du Brésil : « soit ils partent, soit ils vont en prison » a-t-il prévenu. Il a reçu immédiatement des messages de félicitations de Trump, mais aussi de l’italien Salvini et de Marine Le Pen...

La dictature est aux portes du Brésil. Après les Etats-Unis, l’Italie, la Turquie, un nouveau pays voit l’extrême droite s’installer au pouvoir. Plus qu’inquiétant, ce sont les politiques libérales menées partout dans le monde qui mènent à ce désastre et enfoncent chaque jour le monde dans une crise politique plus profonde.

Comment, par exemple, ne pas être choqués du fait qu' Emmanuel Macron n’ait pas eu le moindre mot de soutien pour Haddad dans l’entre deux tours ?

Les communistes du 10ème sont solidaires des progressistes brésiliens et participeront à toutes les actions de solidarité pour les soutenir. Plus généralement, la lutte contre le fascisme dans le monde doit s’accentuer et promouvoir des réponses globales en faveur de la justice sociale, de la paix et de la solidarité plutôt que favoriser l’austérité, la guerre et la haine de l’autre.

Adjoint à la Mairie du 10ème, en charge du logement, des relations avec les bailleurs, de la lutte contre la spéculation immobilière, de la mémoire, des anciens combattants, en charge du quartier Château d’Eau-Lancry.