• Nouvelle gare du Nord 2024 Bâtiment sur la gare des bus -8.jpg
    Publié le 06 sep 2019 - 17:10

    Dans une tribune parue le 3 septembre dans Le Monde, un collectif d’une vingtaine architectes, d’urbanistes et d’historiens de l’art estime que le projet gare du Nord 2024 est « inacceptable » et doit être repensé de fond en comble. Parmi les signatures du texte, on compte des personnalités comme Jean Nouvel ou Roland Castro.

  • Gare du Nord Auchan_
    Publié le 12 juil 2019 - 19:44

    Le projet « Gare du Nord 2024 » a été dévoilé, il y a un an, le 10 juillet 2018. Il prévoit de multiplier par cinq les espaces commerciaux, mais en augmentant très peu les espaces consacrés aux activités et services ferroviaires indispensables pour les usagers.

  • Manifestation des cheminots 4 juin 2019 img_0533.jpg
    Publié le 06 juin 2019 - 10:17

    A l’appel de toutes les organisations syndicales, une forte manifestation s’est tenue le 4 juin à Paris pour dénoncer le Pacte ferroviaire imposé de force par le gouvernement au printemps 2018. Cette réforme avait une finalité politique claire : renforcer la concurrence et permettre la privatisation de l’entreprise et la casse du statut des cheminots.

  • Urgences Lariboisière en grève . img_0528.jpg
    Publié le 04 juin 2019 - 18:09

    Ils en sont assez de l’insuffisance de personnels, des horaires surchargés, des conditions inacceptables de travail et d’accueil des patients. La direction de l’hôpital s’était engagée à procéder à des embauches au début 2019, mais l’engagement n’a pas été tenu. La Ministre, Agnès Buzyn, condamne  ce mouvement et refuse de dégager des moyens supplémentaires pour nos hôpitaux.

  • Gare du Nord Auchan 2.jpg
    Publié le 10 avr 2019 - 19:15

    Depuis la présentation à la presse du projet « Gare du Nord 2024 » en juillet 2018, les communistes et leurs élus PCF n’ont pas cessé de manifester leur opposition à la privatisation des espaces de la gare au profit de Ceetrus, filiale immobilière d’Auchan, pour une durée de 46 ans.

Contre la privatisation d’Aéroports de Paris : amplifions la mobilisation !

La privatisation d’ADP est une triple aberration.

Stratégique d’abord : ADP est la première entreprise aéroportuaire mondiale. Elle est un actif stratégique regroupant 3 aéroports franciliens (Orly, Roissy, le Bourget), des aérodromes plus petits et des participations dans des aéroports internationaux. En raison de leurs fonctions régaliennes de souveraineté nationale (contrôle des frontières, douanes, sureté aérienne...), la grande majorité des aéroports dans le monde sont sous contrôle public ; ils le sont même à 100 % aux Etats-Unis.

Economique ensuite : ADP est la deuxième valeur boursière détenue par l’État, après EDF. Son chiffre d’affaires connait chaque année de fortes progressions.

Démocratique enfin : Emmanuel Macron n’a jamais mentionné sa volonté de privatiser ADP durant sa campagne électorale.

Suite à la démarche de 248 parlementaires de diverses sensibilités, pour la première fois en France, les citoyens peuvent obtenir la tenue d’ un référendum. Pour cela, il faut réunir 4,7 millions de signataires avant le 12 mars 2020.

Tous ceux qui sont opposés au dépeçage du patrimoine public peuvent mettre en échec ce nouveau projet de privatisation.

 

Actualités