• Tags aniti-kurdes Restaurant Mala Bravo_mg_20190313_211550.jpg
    Publié le 17 Mar 2019 - 19:04

    Des tags racistes et anti-kurdes ont été découverts sur la façade du restaurant kurde "Mala Bavo", dans le 10ème.

    Les communistes de l’arrondissement expriment leur solidarité la plus totale au personnel du restaurant, aux clients, mais aussi à toute la population kurde de France.

  • Conférence de presse CDG Express Mitry .jpg
    Publié le 05 Mar 2019 - 16:45

    Depuis plusieurs années, les communistes du 10ème, avec l’association « Non au CDG Express », s’opposent au projet de liaison directe entre la Gare de l’Est et l’aéroport Charles de Gaulle.

  • Publié le 15 fév 2019 - 23:28

    Le 12 février 2019, s’est tenue à la mairie du 10ème la 7ème réunion publique ayant pour objet de présenter l’ensemble des aménagements prévus sous la ligne 2 du métro entre Barbès et Stalingrad et d’apporter des précisions sur les nouveaux usages proposés le long de ce parcours.

  • Bruno Odent 7 février 2019 img_9002.jpg
    Publié le 12 fév 2019 - 15:04

    Le 7 février, les communistes du 10ème arrondissement lançaient, en présence d’une cinquantaine de personnes, leur campagne pour l’élection européenne. Pour ce faire, ils avaient invité Manuela Dona, douanière et syndicaliste, candidate sur la liste conduite par Ian Brossat, et Bruno Odent, journaliste à l’Humanité, auteur d’un récent ouvrage « Libérons l’Europe, le national-libéralisme est au

  • Représentation "Gare du Nord 2024" 29 janv 2019 img_8933.jpg
    Publié le 31 jan 2019 - 16:49

    Le 29 janvier dernier, s’est tenue à la mairie du 10ème une réunion publique de présentation du projet de réaménagement de la gare du Nord. Environ 400 personnes étaient présentes et pouvaient donner leur avis. Mais il est vite apparu que tout était déjà bouclé, le dépôt du permis de construire devant être déposé en février !

Retour au temps de la délation !

Récemment un panneau interdisant la mendicité, portant le logo de la SNCF, est apparu Gare de l’Est.

Outre la menace d’une amende de 1 500€, le double de ce que prévoient les textes, il appelait les voyageurs à signaler le mendiant aux services de sûreté de la gare.

Voici revenu le temps de la délation !

Fort heureusement, grâce à des photos prises par des internautes choqués par son contenu, la SNCF a été contrainte d’enlever ce panneau. Elle a même affirmé ne pas en être l’auteur.

Cette tentative d’intimidation de la part de cet organisme est scandaleusement hypocrite.

Il est évident que l’on peut être gêné parfois par le nombre important de personnes qui font la manche dans les gares du 10ème et aux abords.

Alors, faut-il jouer les Tartuffes et les faire disparaître du paysage ou changer le paradigme de cette société pour régler la question de tous ces gens sans ressource, sans toit, sans solution pour vivre dignement.

Les communistes, eux, ont tranché depuis longtemps. Ils partagent l’indignation de ceux qui ont dénoncé ce panneau infâme, mais ils proposent des solutions pour en finir avec la loi du fric et redonner toute leur place aux personnes, seule véritable richesse.

 

Actualités