Article de Vie locale - Publié le Vendredi 15 Mai 2020

Station La Chapelle : le réaménagement en panne ?

  • Pétitions à la station La Chapelle img_0355.jpg

    A plusieurs reprises, les communistes et leurs élus étaient présents devant la station La Chapelle pour informer et faire signer des pétitions afin d’engager le processus de réaménagement de la station. Une réunion publique a bien eu lieu le 15 octobre dernier, mais depuis le projet semble au point mort.

     

     

Pointant les nouvelles exigences en matière de sécurité dans les transports collectifs, les élus communistes interpellent de nouveau Valérie Pécresse, Présidente d’IDF Mobilités, lui demandant d’accélérer la mise en œuvre du réaménagement de la station La Chapelle.

Cette opération a pour objectif de faciliter les flux des usagers en supprimant les goulets d’étranglement, sources de promiscuité et de bousculades. Lors d’une réunion publique qui s’est tenue le 15 octobre dernier à l’école Louis Blanc, les participants se sont massivement prononcés en faveur du scénario n°2 qui prévoit une ouverture centrale à l’Ouest (ce qui suppose le déplacement du local de vente de billets) et une autre à l‘Est.

Les élus communistes rappellent aussi la demande d’installation d’ascenseurs dans cette station qui comprend 3 niveaux et le déplacement de la ligne de contrôle RATP placée au milieu de la liaison souterraine en la déplaçant à l’extrémité de ce souterrain dans un espace plus large, propriété de la SNCF.

 Il importe également de réaliser un chiffrage du coût de cette opération et de l’inscrire dans le plan d’investissement du prochain contrat IDF Mobilités/RATP.

Une nouvelle mobilisation des habitants va être de nouveau nécessaire pour faire aboutir ce projet.

 

Courier des élus PCF adressé le 12 mai à Mme Pécresse, Présidente d’IDF Mobilités

Madame La Présidente,

Le contexte actuel lié à la pandémie COVID-19 générant un certain nombre de contraintes dans le déplacement des personnes, notamment l’aspect distanciation physique met singulièrement en exergue le projet de réaménagement de la station de Métro La Chapelle.

Il nous semble donc prioritaire de reprendre ce projet qui a fait l’objet d’une concertation lors d’une réunion publique tenue le 15/10/2019.

Dans notre courrier du 29 octobre 2019, nous vous faisions part d’un regret, à savoir l’absence d’installation d’ascenseurs. Cet équipement nous semble indispensable compte tenu de la configuration de cette station qui est aérienne et, de plus, comporte un tunnel souterrain reliant directement 3 lignes de RER et la gare du Nord. Les cheminements se faisant sur 3 niveaux, cette station est inutilisable pour les personnes en fauteuil et difficilement accessible pour les personnes à mobilité réduite. Cette extension du projet nécessite de conclure avec la RATP une nouvelle convention de financement permettant l’approfondissement de l’étude de faisabilité du scénario envisagé et l’ajout d’une étude de faisabilité relative à l’installation d’ascenseurs, sachant que la ville a fait part de son accord de principe sur cette extension des études. Un nouveau projet de convention est-il en cours de préparation ?

Par ailleurs concernant la liaison souterraine qui est fréquentée par 60 000 usagers par jour ouvrable, il est indispensable de mettre en œuvre sans tarder le report des lignes de contrôle RATP, placées actuellement au milieu du tunnel, dans un espace plus vaste appartenant à la SNCF, situé à l’extrémité du souterrain. Les discussions avec la SNCF ont-elles été déjà engagées ?

Enfin, afin d’inscrire cette opération dans la programmation des projets à réaliser, nous vous demandons d’intégrer ce projet dans le plan d’investissement du prochain contrat IDF-Mobilités/RATP.

Dans l’attente de votre réponse, Madame la Présidente du Conseil régional d’Ile de France et d’IDF mobilités, nous vous prions d’agréer l’expression de notre parfaite considération.

 

Didier Le Reste, Conseiller de Paris, élu du 10e 

Jacques Baudrier, Conseiller de Paris et Administrateur d’IDF Mobilités

Nicolas Bonnet, Président du groupe PCF au Conseil de Paris