Article de Journal à Paris 10 - Publié le Jeudi 3 Mars 2016 - Numéro de Mars - Avril 2016

Le 10ème, candidat à expérimenter le récépissé de contrôle d'identité

Une étude du CNRS de 2009 sur 525 contrôles d’identité en différents endroits de Paris a montré qu’un « noir » et un « arabe » ont respectivement 6,2 fois et 7,7 fois plus de risques de se faire contrôler qu’un « blanc ». Ce traitement différencié est très durement ressenti par celles et ceux qui en sont les victimes. Il est stigmatisant, excluant et dégradant.
Le candidat François Hollande avait proposé en 2012 d'expérimenter le récépissé de contrôle d'identité : un dispositif qui consiste à remettre par  l'agent de police une attestation à la personne contrôlée afin d’éviter le même contrôle plusieurs fois dans la même journée. Mais cet engagement n’a pas été tenu par le gouvernement une fois l'élection passée.

Face à cette situation de blocage, les élu-e-s communistes du 10ème et du 12ème ont obtenu, lors du Conseil de Paris de février, que ces deux arrondissements soient retenus comme candidats à l'expérimentation du récépissé de contrôle d'identité. Un moyen utile pour lutter contre la stigmatisation et pour resserrer les liens entre la police et la jeunesse.

Adjointe à la Maire d’arrondissement, en charge des Familles, de la Petite Enfance, de la Protection de l’enfance et de l'égalité femmes/hommes.