Article de Journal à Paris 10 - Publié le Mercredi 24 Janvier 2018 - Numéro de Janvier - Février 2018

Budget 2018 de la Ville de Paris : Cap sur l’investissement et l’emploi public

Dans un contexte budgétaire tendu et face au désengagement de l’État, c’est un budget à contre-courant des politiques d’austérité qui a été adopté à Paris pour 2018.

Paris continuera d’investir 1,7 milliards d’€, en grande partie dans le logement social, pour de nouvelles places de crèches ou d’accueil de jour éducatif. Le budget de fonctionnement est en croissance de 1,2%.

Les élus communistes ont déposé une série d’amendements qui ont été majoritairement repris pour rénover ou créer des équipements dans les quartiers populaires et un financement de 180 000 € pour le sport de proximité a été adopté.

En matière de santé, ils ont obtenu que 500 000€ soient débloqués en faveur du centre de santé Richerand dans le 10ème.

L’année où la parole des femmes victimes de violence semble enfin être entendue, les élus PCF ont obtenu la création du Centre des Droits des Femmes, promis depuis 2002, avec 100 000 € prévus pour sa préfiguration en 2018. Le budget alloué à la lutte contre les violences faites aux femmes a pour sa part été augmenté de 50 000 €.

Alors que l’État supprime nombre de contrats aidés, sur proposition des élus PCF, la Ville a abondé de 350 000 € le fonds de formation professionnelle pour les salariés en contrat aidé en vue de leur accompagnement vers un emploi pérenne.

Plusieurs postes supplémentaires de personnel de la Ville de Paris ont également été actés : pour les bibliothèques, pour le contrôle des meublés touristiques (Airbnb…), ainsi que pour la préfiguration de l’observatoire des inégalités scolaires.

C’est un budget qui maintient le cap sur l’investissement, sur l’emploi public et les grandes questions de société.

 

Conseiller de Paris, en charge de la Politique de la ville et de l’intégration.