Article de Journal à Paris 10 - Publié le Mercredi 16 Novembre 2016 - Numéro de Novembre - Décembre 2016

243 rue La Fayette : menace sur les locataires

L’immeuble situé au 243 rue La Fayette appartient à l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Celle-ci avait confié sa gestion à un bailleur social, Elogie. Mais le 1er juin dernier, l’AP-HP a repris l’immeuble en gestion directe.

Depuis, l’AP-HP fait peser d’importantes menaces sur les occupants en annonçant sa volonté de mettre fin aux baux de ses anciens salariés locataires, maintenant retraités, et déclare que les loyers ne seront plus au tarif social.

Cette volonté de faire partir les locataires actuels s’exerce au nom de la volonté affichée de loger des personnels actifs qui en ont besoin. Mais il est permis de douter de la sincérité de l’AP-HP alors qu’elle annonce  sa volonté de pratiquer des loyers libres. Une chose est sûre, c’est qu’il n’est pas acceptable que l’AP-HP chasse ses propres personnels ayant toujours vécu à Paris parce qu’ils sont maintenant retraités.

Dante BASSINO, adjoint PCF au Maire du 10ème en charge du logement, a présenté un vœu lors du Conseil d’Arrondissement du 12 septembre dernier. Ce vœu voté par les élus PCF et PS demande que les locataires du 243 continuent de bénéficier des mêmes droits que les autres habitants de logements sociaux, en terme de loyer et de droit au maintien dans les lieux. 

 

Adjoint au maire, en charge du logement.